attirance

attirance [ atirɑ̃s ] n. f.
• 1855; de attirer
1Rare Effet d'une force qui attire. attraction. L'azur « S'ouvre et s'enfonce avec l'attirance du gouffre » (Baudelaire).
2Cour. Fig. Force qui s'exerce sur les êtres et les attire vers (qqn ou qqch.). Éprouver une certaine attirance pour, envers qqn, qqch. Attirance physique. désir. Son attirance pour les métiers à risques. goût.
⊗ CONTR. Éloignement; dégoût, répugnance, répulsion.

attirance nom féminin Force qui attire par le plaisir, le charme, le vertige, etc. : L'attirance des voyages à l'étranger. Sentiment de quelqu'un qui est attiré, séduit : Éprouver une forte attirance pour quelqu'un.attirance (synonymes) nom féminin Force qui attire par le plaisir, le charme, le vertige...
Synonymes :
Contraires :
- dégoût
- répugnance
- répulsion
Sentiment de quelqu'un qui est attiré, séduit
Synonymes :
- faible (familier)
Contraires :
- dégoût
- répugnance
- répulsion

attirance
n. f. Force qui attire moralement, affectivement. L'attirance du plaisir. éprouver de l'attirance pour la haute montagne. Syn. attrait. Ant. répulsion.

⇒ATTIRANCE, subst. fém.
A.— Effet produit par une force qui attire. L'attirance d'un aimant :
1. ... il marchait jamais que de biais, comme un véritable crabe, le long des boutiques... Il neutralisait ainsi les attirances de mercure et puis les effluves du soleil, les « ioniques » qui traversent les nuages...
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 464.
L'attirance du gouffre. Vertige qui entraîne quand on se penche sur un précipice.
Au fig., p. métaph. :
2. ... une foule d'actions humaines resteront inexpliquées, inexplicables. Ces actions n'ont d'attrait que parce que elles sont mauvaises, dangereuses; elles possèdent l'attirance du gouffre.
BAUDELAIRE, Nouvelles histoires extraordinaires, trad. de E. Poë, 1857, p. 6.
B.— Au fig. Force qui s'exerce sur une personne pour l'entraîner vers quelqu'un ou vers quelque chose :
3. Dès la première fois que vous apercevez ce visage, cette bouche, ces cheveux, ce sourire, vous sentez leur charme entrer en vous avec une joie douce et délicieuse, vous sentez une sorte de bien-être heureux vous pénétrer, et l'éveil subit d'une tendresse encore confuse qui vous pousse vers cette femme inconnue. Il semble qu'il y ait en elle un appel auquel vous répondez, une attirance qui vous sollicite; ...
MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, La Patronne, 1884, p. 695.
4. Dans l'âme de Jean-Noël venait de se déposer, ou plutôt de se fixer, pour la première fois, le goût du morbide, l'attirance vers les spectacles de déchéance et les actes qui heurtent la saine nature.
DRUON, Les Grandes familles, t. 2, 1948, p. 16.
Fréq. au plur. :
5. Par-delà toutes sortes de goûts que je me connais, d'affinités que je me sens, d'attirances que je subis, d'événements qui m'arrivent et n'arrivent qu'à moi, par-delà quantité de mouvements que je me vois faire, d'émotions que je suis seul à éprouver, je m'efforce, par rapport aux autres hommes, de savoir en quoi consiste, sinon à quoi tient, ma différenciation.
BRETON, Nadja, 1928, p. 9.
6. ... chaque maison, comme si elle eût été une seule chair, ressentait certaines attirances ou certaines aversions, en face d'une autre maison. À cet égard, le cas des Haudouin et des Maloret n'avait donc rien d'exceptionnel.
AYMÉ, La Jument Verte, 1933, p. 239.
Rem. Ce mot n'est pas mentionné ds les dict. du XIXe s., à l'exception de LITTRÉ qui s.v. attirail le signale comme mot d'a. fr., et de GUÉRIN 1892 qui le considère comme un néol. L'Ac. ne l'enregistre que dans l'éd. de 1932. Figure également ds ROB., Lar. encyclop., QUILLET 1965, DUB.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1855 « force qui attire vers qqc. » (Ch. Baudelaire ds la Revue des Deux Mondes, cité par A. François, la désinence « ance » dans le vocab. français, Genève, Droz, 1950, p. 37 ds Fr. mod., t. 21, p. 221 : Des cieux spirituels l'inaccessible azur [...] s'ouvre et s'enfonce avec l'attirance du gouffre); cf. Fleurs du mal, 1857-61, p. 76 et aussi supra ex. 2.
Dér. de attirer; suff. -ance. On trouve en m. fr. le subst. atirance « disposition, convention », dér. de l'a. fr. atirier « (ar)ranger, disposer », lui-même dér. de l'a. fr. tire « ordre » (d'une racine germ. tira- exprimant une idée de « (bel) arrangement, beauté »), qu'on trouve aussi dans le fr. mod. attirail. Le fr. mod. attirance n'a rien de commun avec son homonyme du m. français.
STAT. — Fréq. abs. littér. :102.
BBG. — DARM. 1877, p. 87. — PLOWERT 1968 [1888].

attirance [atiʀɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1855, Baudelaire; de attirer, et -ance.REM. Le subst. de attirer était attirement; attirance est absent de la plupart des dict. avant 1920; le moyen franç. atirance « convenance » n'a pas de rapport.
1 Rare. Effet d'une force qui attire. || L'attirance d'un aimant.
Par métaphore. || L'attirance du gouffre.
1 Des cieux spirituels l'inaccessible azur,
Pour l'homme terrassé qui rêve encore et souffre,
S'ouvre et s'enfonce avec l'attirance du gouffre (…)
Baudelaire, les Fleurs du mal, « Aube spirituelle », XLVI.
2 (Il) éprouvait la vertigineuse horreur de la chute mêlée d'attirance qu'inspire la suspension au-dessus d'un gouffre.
Th. Gautier, le Capitaine Fracasse, 17.
2 Fig. Force qui s'exerce sur les êtres et qui les attire vers qqn ou vers qqch. || L'attirance de la volupté. Aimantation (littér.), attraction, attrait, charme, séduction. || « Cette attirance d'un milieu d'art » (Goncourt).
3 À côté de cette attirance vers les littératures étrangères que suscite ce très vif besoin de renouvellement, il faut rappeler, comme une caractéristique de cette même époque, l'essor de la littérature féminine (…)
Georges Lecomte, Ma traversée, p. 100.
CONTR. Éloignement, répugnance, répulsion.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ATTIRANCE — n. f. Charme particulier de certaines choses ou de certains êtres qui attire à eux les gens ou les bêtes. L’attirance de la mer. L’attirance d’un maître …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • attirance — Forte impulsion du désir, sous l’emprise d’une séduction réciproquement consentie, ou au contraire sous la pression de besoins grossiers. Autrement dit, en société, l’esprit de conquête est sous haute surveillance, et gare au «sex appeal» qui… …   Dictionnaire de Sexologie

  • Attirance Sexuelle — Chez les espèces utilisant la reproduction sexuée, on appelle attirance sexuelle (ou sex appeal) chez l humain, l attirance vers d autres membres de la même espèce pour des activités sexuelles et/ou érotiques. Ce type d attirance est souvent… …   Wikipédia en Français

  • Attirance fatale - Qui a tué Anne-Marie F. ? — Attirance fatale Qui a tué Anne Marie F. ? (And Never Let Her Go) est un téléfilm américain en deux parties sorti en 2001. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Attirance fatale — Qui a tué Anne Marie F. ? (And Never Let Her Go) est un téléfilm américain en deux parties sorti en 2001. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

  • Attirance sexuelle — Brigitte Bardot a été notée[1] pour son sex appeal...   …   Wikipédia en Français

  • Attirance interpersonnelle — Pour les articles homonymes, voir Attraction. Certaines interactions interpersonnelles sont caractérisées selon leur intensité et leur comportement[ …   Wikipédia en Français

  • Attrait sexuel — Attirance sexuelle Chez les espèces utilisant la reproduction sexuée, on appelle attirance sexuelle (ou sex appeal) chez l humain, l attirance vers d autres membres de la même espèce pour des activités sexuelles et/ou érotiques. Ce type d… …   Wikipédia en Français

  • Sex-appeal — Attirance sexuelle Chez les espèces utilisant la reproduction sexuée, on appelle attirance sexuelle (ou sex appeal) chez l humain, l attirance vers d autres membres de la même espèce pour des activités sexuelles et/ou érotiques. Ce type d… …   Wikipédia en Français

  • Œdipe (complexe d') — attirance d un enfant vers son parent de sexe opposé ♦ Œdipe personnage de la mythologie grecque qui tua son père et épousa sa mère …   Dictionnaire des éponymes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.